PAGE 1
PAGE 1
AIDER LA BIRMANIE
 
 
 
Aller à la
PAGE 1
...suite BIRMANIE - page 2 -
Mon blog est devenu trop lourd !!!    j'ai été oblgée de le diviser en 2 pages...
   
 
 
Manifestation à Genève le 29 MAI 2010 :


Pour en savoir plus...
et pour y trouver la lettre à adresser au gouvernement suisse
rendez-vous ICI



(30 Juin 09)
* Hommage à AUNG SAN SUU KYI
*
Live de U2 à Barcelone



19 Juin 09
* HAPPY BIRTHDAY AUNG SAN SUU KYI *


MTV Shilo Design Support Free Burma




Connaissez-vous le site de BestFriend.org ?
REJOIGNEZ-NOUS et SOUTENONS ENSEMBLE LE PEUPLE BIRMAN !








Galerie photos de l'inoubliable soirée du 8.08.2008 :


(cliquer sur l'image)






***

Vendredi 8 Aout 2008 :

de 18h. à 23h
*  GRANDE SOIREE DE SOLIDARITE  *

devant la fontaine du musée olympique
à Lausanne Ouchy

PROGRAMME ( pdf.)
Pour dénoncer ensemble la politique chinoise envers les Tibétains
ainsi que
la dictature militaire au pouvoir en Birmanie,
les associations "Suisse-Birmanie" et "La Porte du Tibet"
organisent une

GRANDE SOIREE de SOLIDARITE
   POUR VOIR LA VIDEO : CLIQUER SUR L'IMAGE !


  Il y a 20 ans, près de 4 000 personnes, moines et civils, avaient été massacrés alors qu'ils   manifestaient pacifiquement dans les rues de Rangoon en Birmanie.
  Le 8 août 1988, ces émeutes ont été réprimées par un bain de sang , date marquante dans l'histoire   de la Birmanie...
  Le 8 août 2008, c'est aussi la date de l'ouverture des JO de Pékin !!!



Au programme de 18h00 à 24h00 :

Une scène avec de la MUSIQUE et des CONCERTS :
- CHRISTIAN BENDA viloncelliste suisse de renom, chef de l'Orchestre Symphonique
  de Prague et défenseur des dropits humains
- CHRISTIAN CALAME & K : auteurs compositeurs et interprètes

DES DISCOURS :
dont celui de CLAUDE B.LEVENSON journaliste-écrivain spécialiste des questions
birmane et tibétaine, et prise de parole de personnalités politiques.

DES TEMOIGNAGES :
Plusieurs représentants des deux communautés tibétaine et birmane en Suisse
(dont deux moines bouddhistes birmans)

DES PROJECTIONS ET REPORTAGES
des banderoles et affiches, des stands d'information, de la restauration asiatique & boissons et bar.

A 20 heure 08 précise :

En mémoire de toutes les victimes, nous ferons une MINUTE DE SILENCE
et RELÂCHERONS DES COLOMBES en symbole de paix et d'espoir pour la liberté.

A 21 heure :
LA FONTAINE du musée S'ILLUMINERA DE MILLE FEUX !





En hommage aux moines, venez vêtus de SAFRAN - ORANGE - ROUGE
et prenez un coussin (ou un siège), la soirée sera longue et belle !





MERCI DE FAIRE PASSER L'INFO...








LAST  MINUTE

RESTEZ INFORME AU JOUR LE JOUR DE LA REALITE EN BIRMANIE :
découvrez cet excellent blog d'actualités !







NEWS  du 19 Juin
63e anniversaire d'ASSK "en prison"!!!


Je 19 Juin 08 :
Jour de son 63e anniversaire, grande mobilisation pour la libération d'ASSK !

Partout la mobilisation est importante...
Devant les ambassades, dans les rues, des Birmans en exil accompagnés de centaines
et parfois de milliers de manifestants demandent la libération d' ASSK !

Photos : agence de presse Reuters


19 Juin 08, Manifestation à Manille, dans le calme et la méditation...


19 Juin 08, Bangkok, Manifestation musclée !


19 Juin 08, Tokyo. Manifestation pleine d'amour !



NEWS  du 13 Juin


  Ve 13 Juin 08 : Dépêches du Service d'information des Nations Unies:
Appel à 4,5 millions de litres de gazole pour les agriculteurs !
La responsable de l'organisme des Nations Unies chargé de l'Asie a lancé un appel urgent à la fourniture de quatre millions de litres de diesel.
Ce carburant est nécessaire pour faire fonctionner 5000 motoculteurs donnés par la Thaïlande, la Chine et d'autres pays afin que les agriculteurs de la région puissent planter à temps pour la saison du riz des mois de juin et juillet.
Un motoculteur couvrira 50 hectares sur 50 jours et consommera 7,6 litres de diesel par hectare.
Après avoir rencontré le major général Htay Oo, ministre de l'Agriculture du Myanmar, la directrice de la CESAP, Noleen Heyzer, s'est adressée aux pays de l'ASEAN, aux donateurs et aux fournisseurs habituels de carburant au pays...
Noleen Heyzer a prévenu que le temps était compté et que la perte de cette récolte serait catastrophique.
 
  Ve 13 Juin 08 : source REUTERS
Les médecins étrangers quittent la Birmanie !
Les médecins étrangers ont commencé à quitter la Birmanie, la junte ayant fermé bon nombre des camps qui avaient été ouverts aux personnes sans abri dans les régions touchées.
La junte militaire birmane a demandé à la Thaïlande de ne pas envoyer un 3e groupe de médecins, parce que la majeure partie des camps mis sur pied dans le delta de l'Irrawaddy, ont été fermés !
"Des médecins indiens, japonais et philippins ont déjà quitté la Birmanie, ou de nombreux camps ont été fermés", a déclaré un haut responsable du ministère thaïlandais de la Santé, ajoutant que les quelques médecins restants dans les quelques camps encore en activité étaient tous des Birmans.
"Ils ont dit qu'ils avaient désormais assez de médecins pour faire face à la situation, et qu'ils feraient appel à l'aide s'il leur en fallait davantage".
L
e 18 mai, 6 jours après le violent tremblement de terre dans la région du sichuan, un groupe médical chinois, composé de 50 membres, s'est rendu au Myanmar pour offrir une aide médicale directe aux personnes victimes du cyclone.
L'équipe a terminé sa mission de deux semaines et a quitté Rangoon samedi matin pour rentrer en Chine...
 
  Ve 13 Juin 08 : Dépêches du Service d'information des Nations Unies:
L'Appel d'urgence n'a reçu que 40% de son financement !
Un mois après le passage du cyclone Nargis au Myanmar, l’appel d’urgence qui a été lancé par les Nations Unies en faveur des victimes n’a reçu que 40% des contributions promises.

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a indiqué qu’un peu plus de 50 millions de dollars promis par les donateurs n’ont pas encore été traduits en dons !
La hausse des prix alimentaires, due à une pénurie de produits de base, a ainsi obligé le Programme alimentaire mondial (PAM) à distribuer dans certaines zones du pays de l’argent liquide au lieu de la nourriture...
La somme distribuée correspond à la valeur locale d’un "panier garni" (?).
Pour lors, 16.448 personnes ont pu bénéficier de cette allocation en espèces.

Selon le PAM, 11 000 tonnes d’aide alimentaire ont été distribuées à ce jour dans les zones touchées, dont 60% sont toujours en cours de livraison.
Le gouvernement du Myanmar, quant à lui, a maintenant autorisé les importations de riz...

 


NEWS  du 10 Juin

  Ma 10 Juin 08 : Source TF1 sur WAT.TV   journaliste : Patricia Allemonière
BIRMANIE : le travail sur le terrain...
REPORTAGE :
Qui a dit que le métier de journaliste était facile ?

"Etre reporter et travailler sur le terrain dans des zones à risques demande parfois de l'imagination."

Patricia Allemonière,
grand reporter à TF1, donne son retour d'expérience et dévoile les "règles du jeu" dans cet article truffé d'astuces pour échapper aux interdictions.

 


NEWS  du 9 Juin

  Lu 9 Juin 08 : Photo & source ASSOCIATED PRESS :
Hélicoptères de l'ONU ENFIN AUTORISES pour aider les rescapés isolés
Plus de cinq semaines après le passage du cyclone Nargis en Birmanie, six hélicoptères de l'ONU ont été autorisés à se rendre dans des villages reculés du delta de l'Irrawady, la zone la plus touchée, pour apporter une aide vitale aux rescapés.
La catastrophe a fait près de 134.000 morts ou disparus. Et plus d'un million de personnes sur les 2,4 millions de sinistrés n'auraient toujours reçu d'aide internationale...
C'est une aide précieuse et surtout vitale qui a été apportée lundi aux rescapés de Birmanie.
Jusqu'à présent, l'aide était principalement acheminée par bateaux, ce qui prenait plusieurs heures. Grâce aux hélicoptères, les secours ont pu permettre aux travailleurs humanitaires d'apporter directement de l'équipement lourd comme des systèmes de purification d'eau.
D'ici mardi, 26 villages reculés devraient enfin être atteints.
Quatre hélicoptères supplémentaires devraient arriver en Birmanie avant la fin de la semaine.
 


NEWS du 2 Juin 2008

Un mois après le cyclone, les besoins sont encore immenses !
lire l'article de Médecins du monde




NEWS  du 1er Juin


  2e semaine de JUIN : La rentrée des classes !?!
Mobilisation pour la scolarité en Birmanie
Selon les Nations unies, plus de 4000 écoles ont été endommagées ou détruites par le cyclone, affectant environ 1.1 millions d'enfants !

L'UNICEF travaille d'arrache-pied avec le Ministère de l'Education nationale birman pour essayer de rouvrir des écoles avant le 2 juin dans certains des secteurs affectés .
Appel de l'ONG "Partenaires" - sur place depuis 1998 :
"La rentrée scolaire est dans huit jours, et si rien n’est fait par nous, dans cette seule grande banlieue qu’est Shwe Pyi Tha, au moins 10 000 des 50 000 élèves risquent fort de PERDRE UNE ANNEE SCOLAIRE.
C'est pourquoi nous lançons un projet d'aide à la scolarisation et avons besoin de votre support de toute urgence.
"   Cliquez ici pour lire la suite
 
  Di 1er Juin :
9ième équipe médicale à pouvoir officiellement pénétrer dans le delta
Le 18 mai, 6 jours après le violent tremblement de terre dans la région du sichuan, un groupe médical chinois, composé de 50 membres, s'est rendu au Myanmar pour offrir une aide médicale directe aux personnes victimes du cyclone.

L'équipe a terminé sa mission de deux semaines et a quitté Rangoon samedi matin pour retourner en Chine...
Une équipe japonaise, composée de 25 membres dont 4 médecins, restera jusqu'au 10 juin à Laputta, dans le delta de l'Irrawaddy.
Depuis mi-mai, cette équipe est la neuvième à avoir été autorisée à entrer au Myanmar et à se rendre dans les régions touchées par le cyclone, après les équipes de Thaïlande, d'Inde, du Laos, de Chine, du Bangladesh, de Singapour, des Philippines et de France.
 
  Di 1er Juin :
News d'Ananda après 3 jours d'expédition en bateau dans le delta
Accompagné de médecins, le grand bateau de Tipitaka Sayadaw, chargé de médicaments, d'eau, de nourritures, (riz huile patates...) de vêtements de tentes et de tôles,... est parti en expédition pendant 3 jours dans le sud du delta avec Ananda.

Contrendu (partiel) de cette expédition du 26 au 29 Mai ICI
 



NEWS  du 31 Mai 08

  Sa 31 Mai 08 : Photo reuter : Remise en état des installations électriques dans la ville de Kawhmu
L'OIT appelle la birmanie à interdire le travail forcé
Le pouvoir birman a annoncé qu'il entamait désormais le travail de reconstruction du pays. Selon les Nations Unies, cette reconstruction pourrait prendre 6 mois.
Le bureau international du travail craint le recours au travail forcé, une pratique courante depuis des années en Birmanie...
L'OIT craint que la junte birmane n'ait recours à de la main d'oeuvre forcée pour reconstruire les zones dévastées...
 
  Sa 31 Mai 08 : Selon les ONG sur place :
Les sinistrés de Nargis chassés de leurs abris
La junte militaire force les rescapés du cyclone Nargis à quitter les camps de réfugiés et à retourner dans leurs villages dévastés.
Les militaires auraient entrepris de vider une quarantaine de camps de réfugiés. Tous sont situés au sud de Rangoun, dans la zone la plus touchée par le cyclone.
Hier matin, 400 victimes ont été expulsés d'une église de la capitale...
La junte au pouvoir craint de voir ces camps de réfugiés s'installer dans la durée, elle estime que la situation est désormais normale dans toutes les provinces. Pour les ONG, c'est une aberration. Les réfugiés sont renvoyés dans des villages totalement rasés, il n'y a plus d'eau potable, pas de distribution de nourriture alors que les récoltes sont totalement détruites.
Selon les militaires "Les villageois n'ont qu'à pêcher ou attraper des grenouilles"
 



NEWS  du 29 Mai 08

  Je 29 Mai 08 : Sur l'ordre du chef militaire au pouvoir Than Shwe
La junte annonce l'entrée en vigueur de la Constitution !
La télévison d'état vient d'annoncer un communiqué du chef de la junte militaire qui déclare que "La nouvelle Constitution birmane "a été approuvée" et "est entrée en vigueur" ...sans fournir plus d'explications !

Auparavant, il était prévu que "La nouvelle Constitution birmane" n'entrerait en vigueur qu'au bout de deux ans, après l'organisation d'élections législatives.
Le régime avait assuré que l'adoption de ce document de 194 pages ouvrirait la voie à des "élections multipartites" en 2010 et à un "transfert de pouvoir" à des civils.
Le nouveau texte réserve aux militaires le quart des sièges du Parlement et trois ministères.
Il octroie au généraux de larges pouvoirs pour déclarer l'état d'urgence et prendre ainsi le contrôle total du gouvernement.
La Constitution qui vise à légitimer la prééminence de l'armée (au pouvoir depuis 1962) comporte également des formules juridiques qui excluent de facto Mme Suu Kyi et de nombreux autres militants démocrates du processus électoral.
 
  Je 29 Mai 08 : New Light of Myanmar
Changement de ton dans le journal d'état
Le régime birman a fait une concession en annonçant que
les particuliers qui affluent spontanément dans les régions affectées par le cyclone pour y distribuer vivres et vêtements étaient les bienvenus.
"Les donateurs peuvent se rendre immédiatement dans n'importe quelles zones frappées par la catastrophe ... Cependant, les donateurs sont priés d'éviter les actes qui pourraient ternir l'image de la population et de la nation" !!!
Jusqu'à présent, les autorités locales faisaient tout pour les dissuader de réconforter les milliers de sinsitrés massés au bord des routes pour mendier de l'aide aux voitures de passage...
Le quotidien d'Etat New Light of Myanmar a, par ailleurs, lancé un inhabituel appel aux dons privés, demandant tracteurs, carburants et engrais pour les paysans du delta dont les rizières ont été dévastées et les animaux de trait décimés par le cyclone.
Selon le journal, la catastrophe a provoqué un afflux d'eau de mer sur plus de 4.000 km2 de surfaces cultivées. L'ONU et l'Union européenne craignent une famine, alors que la saison du repiquage du riz a théoriquement commencé.

Mardi 27, le journal avait souligné pour la première fois le rôle joué par le Programme des Nations unies pour le développement, le Programme alimentaire mondial et par des organisations privées comme Médecins sans frontières.

La junte birmane s'ouvre timidement à l'aide étrangère depuis la visite la semaine dernière du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon...
Ce dernier a fait savoir que l'aide aux survivants du cataclysme constituait la priorité numéro un des Nations unies en Birmanie, et que "la sortie de l'impasse politique pouvait attendre" ...
 



NEWS  du 28 Mai 08

  Me 28 Mai 08 : Suite à l'ordre de Paris de changer de direction :
La cargaison du Mistral, déchargée à Phuket, sera acheminée par le PAM
Le navire Mistral a accosté ce matin dans l’île de Phuket pour décharger ses 1000 tonnes d’aide humanitaire.

Bonne nouvelle : ce ne sera pas la marine Birmane qui acheminera la cargaison ( comme prévu initiallement ) mais bien le "PAM" (Programme Alimentaire Mondial) qui en prendra réception demain et en assurera la distribution vers les zones sinistrées.
 
  Me 28 Mai 08 : Suite à la prolongation d'un an de détention d'ASSK :
Le LND demande des explications juridiques à la junte...
Le LND a fait savoir à la junte qu'il était prêt à se battre contre la prolongation "illégale" de détention d'ASSK, et qu'il attendait des explications juridiques.
Le leader du parti, Nyan Win a annoncé à la presse qu'il ferait appel contre cette décision par des moyens légaux.

La junte continue à sévir contre les opposants: plus de 30 jeunes auraient été arrêtés hier soir à leur domicile... en plus des 18 confirmés par Nyan Win quelques heures avant...
 



NEWS  du 27 Mai 08

Que nos pensées communes de courage, d'amour et d'espoir,
REJOIGNENT AUNG SAN SUU KYi ce soir...
Son assignation à résidence a été prorogée d'un an...
...
ainsi qu'à tous ses partisans,
par dessus les mers et continents,
à tous ceux qui côtoient encore la mort,
au-delà des frontières du firmament
envoyons-leur soutien et réconfort,
appui et encouragement...

...
pour que cette planète continue à vibrer des plus beaux rêves...
bravant répressions, cruautés, réalités...
afin qu'un jour ils puissent se réaliser !



NEWS  du 26 Mai 08


  Lu 26 Mai 08 :
Un incendie détruit une partie de l'ambassade birmane à Bangkok
Un mystérieux incendie a éclaté à l'ambassade de Birmanie à Bangkok, sans faire de victimes.
Les ONG occidentales toujours en attente de visas, se sont aussitôt inquiétées de retards possibles dans la délivrance de visas.
Le sinistre a ravagé l'étage supérieur d'un bâtiment.
La police thaïlandaise a précisé que la section consulaire n'avait pas été touchée.
 
  Lu 26 Mai 08 :
La junte au pouvoir proclame le succès de son référendum constitutionnel

Les autorités birmanes ont annoncé, via la télévision officielle d'Etat, que la nouvelle Constitution avait été approuvée par 92,93 % des électeurs lors de la dernière phase du référendum qui s'est tenue samedi dans les zones dévastées par le cyclone Nargis.
La junte militaire au pouvoir a annoncé un taux de participation de 98 % dans les quarante-sept municipalités des régions de Rangoun et de l'Irrawaddy où la consultation, débutée le 10 mai

dans le reste du pays, avait été repoussée en raison des ravages causés par le cyclone Nargis.
Rédigée par la junte militaire au pouvoir, la nouvelle Constitution est présentée comme une étape de transition vers la démocratie.
Les dissidents dénoncent eux un renforcement de l'emprise de l'armée, qui se réserve automatiquement 25% des sièges du Parlement pour les futures élections de 2010.

La junte peut aussi se féliciter d'avoir vu reléguer au second plan les critiques internationales sur son mode de gouvernement, les violations des droits de l'homme et l'absence de tout progrès démocratique...

Le sort de Mme Aung San Suu Kyi, leader de l'opposition birmane et seule Prix Nobel de la paix privé de liberté dans le monde, n'a pas été évoqué publiquement à Rangoun.

 
  L'express.fr   Lundi 26 mai 08 :
L'aide malgré la junte...

Jusqu'ici, seules les ONG présentes dans le pays avant la catastrophe ont pu intervenir. Encore ont-elles dû, le plus souvent, se contenter de dépêcher sur place leur personnel birman. C'est le cas d'Action contre la faim (ACF) qui travaille en Birmanie depuis 1994.
"Le fait d'être implanté dans le pays depuis longtemps et d'y être connu a joué en notre faveur, explique Fabrice Carbonne, qui suit l'urgence en Birmanie au siège parisien d'ACF.

"Nous avons obtenu une demi-douzaine de visas quatre jours après la catastrophe. Une équipe de trois expatriés spécialistes des situations d'urgence a pu se rendre sur le terrain pour une première évaluation. Mais, depuis, seuls nos employés birmans ont eu accès aux zones sinistrées ".

Une vingtaine d'entre eux, choisis parmi le personnel d'encadrement de l'ONG, ont établi leur quartier général à Bogalay, l'une des villes les plus touchées par le cyclone. Là, ils ont ouvert un entrepôt et " créé un pool ", explique Fabrice Carbonne, en recrutant une quarantaine de personnes pour participer à la distribution de l'aide.

Il leur a fallu ensuite trouver des relais dans les villages. Les monastères ont joué ce rôle. Souvent aussi, des " associations " informelles se sont spontanément constituées autour d'un chef de village, ou d'un instituteur. Au début de la semaine, ACF était parvenue, grâce à la ténacité de ses équipes, à acheminer un peu plus de 60 tonnes de matériel. Trois jours de démarches administratives auront été nécessaires pour dédouaner, à l'aéroport de Rangoon, le premier arrivage...

 



23 JOURS

après le désastre du CYCLONE NARGIS

qui a fait 135'000 morts





NEWS  du 25 Mai 08

  Di 25 Mai 08 : Annonce des ministères des Affaires étrangères et de la Défense française :
Le contenu du MISTRAL sera finalement déchargé en Thaïlande !
En raison du refus des autorités birmanes de laisser le navire militaire Mistral accoster, l'aide humanitaire française, disponible depuis le 17 mai en face du delta de l'Irrawady , devra être déchargée à Phuket en Thaïlande.

Le Programme alimentaire mondial, en prendra réception et se chargera de l'acheminer en Birmanie, pour être distribué par les agences des Nations unies et ONG dans les zones sinistrées.
 
  Di 25 Mai 08 : Conférence internationale d'appels de fonds, organisée par l'ONU et l'ASEAN :
L'Onu parle d'aide, la junte birmane de reconstruction...

La junte a affirmé que la mobilisation du gouvernement associée à l'aide internationale avait permis de mener à bien les opérations d'assistance aux rescapés, permettant désormais de se concentrer sur les efforts de reconstruction. ( !!! )
Elle demande 11 milliards de dollars pour reloger les rescapés, reconstruire les habitations et les infrastructures et réparer les dégâts...
A l'appui de sa démonstration, elle a diffusé une vidéo du cyclone et des jours qui ont suivi, suggérant que la situation est sous le contrôle des autorités.
Les généraux ont affirmé qu'il y avait suffisamment de riz pour subvenir aux besoins de la population mais que le pays allait devoir

réduire ses exportations.
Le ministre de la Planification nationale Soe Tha, a présenté un exposé détaillé des efforts de reconstruction à mener, précisant notamment que 200.000 hectares de terres avaient été rendues impropres à la culture à cause du sel.
Le Premier ministre Thein Sein a prudemment indiqué que la Birmanie était "prête à accepter ces groupes (humanitaires) intéressés à la reconstruction et à la réhabilitation, conformément à nos priorités et à l'étendue du travail qui doit être accompli"..
Le gouvernement veut "étudier" chaque demande avec attention...

Déclarartions du secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon :
" Certes, les infrastructures doivent être reconstruites" mais "cela ne peut être notre préoccupation principale / Nous devons tous garder les yeux rivés sur l'objectif immédiat: sauver des vies / Notre défi immédiat est humanitaire / les opérations de secours dureront probablement au moins six mois pour nourrir et soigner ceux qui ont tout perdu "

A la clôture des débats dimanche, aucun chiffre n'a été fourni sur les promesses de dons.
Les Etats-Unis ont déclaré être prêts à offrir une aide de plus de 20,5 millions de dollars, mais à la condition que le gouvernement birman autorise des spécialistes de l'aide internationale à effectuer des évaluations de la situation sur place.
Des ONG et des diplomates ont néanmoins mis en garde contre tout excès d'optimisme sur la levée des restrictions birmanes, affirmant qu'il faudrait vérifier sur le terrain dans les prochains jours si le régime tient bien ses engagements.

 



24 MAI 2008 - NEWS  DE L'ESPOIR ! ...





Aujourd'hui 24 Mai 08,

24 HEURES après l’obligation des 2,3 millions de sinistrés épuisés et affamés de voter pour le référendum constitutionnel,
24 HEURES après l’annonce spectaculaire de promesse d’ouvrir le frontières aux ONG de
toutes nations et de permettre que Rangoon devienne LE centre de distribution des aides,
24 HEURES AVANT la conférence internationale d'appels de fonds de l'ONU & ASEAN qui va tenter de coordonner l'aide étrangère et de clarifier les engagements des membres birmans,

C'est aussi 24 HEURES AVANT
L’ÉCHÉANCE DES 5 ANNÉES D’ASSIGNATION A DOMICILE D'AUNG SAN SUU KYI   !!!





Selon la loi, Mme Suu Kyi, assignée à résidence depuis le 25 Mai 2003,
devrait normalement être "libérable" dès dimanche, puisque sa détention de 5 ans
(limite « légale » pour toute personne considérée comme une menace pour la souveraineté
de l'état et la paix du peuple) S’ACHEVE...

Les autorités de Yangoon ont déclaré qu'une décision sera prise le 27 Mai prochain.


* * *
Alors une pensée toute particulière pour cette femme si extra-ordinaire...
dissimulée dans le coeur de millions de gens,
qui a passé la majeure partie de ces 18 dernières années
privée de ses droits et de sa liberté.


* * * * *





23 MAI 2008 - 3 SEMAINES après le cyclone...


Ban Ki-moon a REUSSI A CONVAINCRE le no1 de la junte :

- d'accepter TOUS les humanitaires quelque soit leur nationalité
- et de faire de l'aéroport de RANGOON le centre de distribution de l'aide.
Le secretaire de l'ONU dit que cette annonce à été faite devant denombreux militaires de haut rang ce qui laisse espérer que le Général DEVRA s'exécuter...

Mais reste toute la mise en oeuvre de l'accord sur le terrain !!!
Donc... accueillons cette nouvelle avec prudence...

M.Ban Ki-moon retournera à Rangoon ce dimanche 25 Mai pour la conférence internationale
d'appels de fonds, organisée par l'ONU et l'ASEAN (dont la Birmanie est membre) qui aura la tâche de coordonner l'aide étrangère.

C'EST DONC SEULEMENT APRES CETTE REUNION QUE L'ON POURRA CONSTATER SI LA JUNTE VA TENIR SES PROMESSES...
 
 
Au 23 Mai, la junte n'a toujours pas autorisé l'acheminement des 1000 tonnes de fret humanitaire du MISTRAL qui permettraient de nourrir 100.000 pers. pendant 15 jours et de fournir des abris à 60.000 sinistrés.
Comme 4 autres bâtiments américains, il attend depuis plus d'une semaine en dehors des eaux territoriales birmanes.
 



Rangoon  3 MAI 2008   VIDEO AMATEUR
juste pour vous faire une idée de la VIOLENCE DU CYCLONE NARGIS




SIGNER LES PETITIONS :
"Aider le Peuple birman à RECEVOIR L'AIDE aux Conséquences du Cyclone"

Aux Nations unies pour appliquer "le devoir de protection"

15 Mai 2008: 15 autres (nouvelles) pétitions sont en cours sur internet !





...
mais évitons la polémique car
L'URGENCE EST AILLEURS !!!





SI VOUS DESIREZ FAIRE DON ,
il sera PLUS EFFICACE s’il est adressé à une des ONG DEJA ACTIVES SUR PLACE

et "tolérée" par le gouvernement birman :



< PARTENAIRES >

ONG (française) SUR PLACE DEPUIS 10 ANS
- Frais de fonctionnement réduits au strict minimum (seulement 2% : un exploit !)
- Nombreux projets menés à bien dans plusieurs pays avec de très petits budgets


--> QUI SAUVE DES VIES DANS LE DELTA EN CE MOMENT !

--> depuis 1998, en Birmanie
nombreux programmes sanitaires et hydrauliques et éducatifs
--> entreprend la reconstruction, en particulier des écoles (Juin 08)
http://www.partenaires-association.org

DONS :

http://www.partenaires-association.org/index.php/don2.html

INFOS ET NOUVELLES d'un membre actif ->
SUR PLACE depuis le 29 Mai 08




PARTENAIRES  et  ACF 
en Birmanie :
Christian Raymond, fondateur de PARTENAIRES
invité de l'émission Nord-Sud du 28 oct.07 sur Direct 8
avec ACF et AMNESTY INTERNATIONAL décrivent la situation et leurs activités en Birmanie.




< PARTENAIRES>  en Birmanie Mars 06
 



< ACTION CONTRE LA FAIM (ACF) >

DEPUIS 13 ANS EN BIRMANIE : PLUS DE 300 PERSONNES SUR PLACE
(prend également en charge depuis le 28 Mai les 1000 tonnes d'aide
déchargée par le MISTRAL à Phuket)

--> SAUVE DES VIES DANS LE DELTA EN CE MOMENT

http://www.actioncontrelafaim.org/







: des milliers de bénévoles SUR PLACE
--> SAUVENT DES VIES DANS LE DELTA EN CE MOMENT:

Gestion de la catastrophe cyclone nargis
EDITORIAL DU 23 Mai 08
DONS :
LA CROIX ROUGE
LE CROISSANT ROUGE

"Des milliers de bénévoles de la Croix-Rouge locale sont sur le terrain depuis 3 semaines pour distribuer eau potable, vêtements et comprimés de purification d’eau aux centaines de milliers de sans-abri.

La Fédération est présente sur place avec 30 collaborateurs de divers pays.
Les équipes des Sociétés asiatiques de la Croix-Rouge peuvent désormais accéder plus facilement à la zone sinistrée afin de renforcer les opérations d’aide d’urgence dans le delta.


VIDEO
La réponse de Croix-Rouge et du Croissant-Rouge au Myanmar par Bridget Gardner,
responsable de la délégation de la Fédération internationale au Myanmar depuis janvier 2006.


 


En collaboration avec l'
efficace équipe d'Avaaz.org
U Uttara, Secrétaire Général de la Coalition Internationale des moines
fait un appel de dons qui seront transmis aux sinistrés au travers des monastères.






PRESENCE EN BIRMANIE AVANT LE CYCLONE :

24 MAI 08 :

Food deliveries and distributions:
Thus far, WFP has dispatched food to eight townships in and around Yangon and eight (Bogale, Labutta, Pyapon, Kyaiklat, Maubin, Ngaputaw and Pathein) in the delta.

WFP has now dispatched enough food to feed 510,000 people in the affected areas with a first ration of rice since the cyclone hit Myanmar on 2 and 3 May 2008. High energy biscuits for over 107,000 children and Ready to Eat meals for about 2,500 people have also been dispatched.

Visas and staff:
A total of 26 visas have been granted to WFP international staff since the cyclone struck and there are currently 29 national staff members deployed to the affected area outside Yangon.

WFP has established two sub-offices in the Ayeyarwady delta region - in Labutta and Bogale -and has relocated national staff members from the north to the affected areas in the south to step up its response capacity.

... MORE NEWS HERE

SITE EN FRANCAIS ICI (P.A.M.)




MEDECINS SANS FRONTIERES

Entretien avec le chef de mission MSF à Rangoon



Ou en est-on avec la " Responsabilité de protéger " ???

Françoise Bouchet-Saulnier, auteur du Dictionnaire pratique du droit
international humanitaire, revient sur la notion de " Responsabilité de protéger "
évoquée "à tort" dans le cas des entraves à l'assistance internationale en Birmanie
suite au cyclone Nargis.


POUR Y VOIR PLUS CLAIR Suivez ce lien du 23 Mai 08 :

article "RESPONSABILITE DE PROTEGER" sur le site d' MSF 


SITUATION DES ACTIONS MSF  au 21 Mai 2008
Les équipes de Médecins Sans Frontières (MSF) continuent d’apporter une aide d’urgence aux populations du Delta de l'Irrawaddy. Afin d’atteindre les personnes sinistrées dans des zones très difficiles d’accès, MSF a mis en place des cliniques mobiles en bateau.À Bogaley et à Pyapon, dans la périphérie des villes, nos équipes gèrent quatre cliniques mobiles sur de petits bateaux pour prodiguer des soins de santé aux survivants. En parallèle, MSF distribue des kits de premiers secours et des bâches en plastique.

À Pyapon et dans les villages environnants, les équipes de MSF ont distribué pendant le week-end plus de 4100 bâches en plastique pour en faire des abris, 4300 moustiquaires et de la nourriture thérapeutique. Elles ont aussi assuré 280 consultations médicales. La plupart des pathologies observées sont des diarrhées et des problèmes de santé mentale suite au récent cyclone.

Au cours de la semaine, les équipes de MSF à Bogaley ont assuré 140 consultations et ont distribué 250 moustiquaires et 155 bâches en plastique pour en faire des abris.
Tant à Bogaley qu’à Pyapon, les équipes de MSF ont remarqué un manque d’accès à l’eau potable : les habitants utilisent uniquement de l'eau de pluie.
SITUATION DES ACTIONS MSF  au 15 Mai 2008
...
En date du 15 Mai MSF travaille à Pyanpon, Bogaley, Haingyi, Pyinsalu, Tongwa, Labutta, Thingangon et Chaungzu.
La mousson a commencé mais n’a pas gravement affecté la population. Elle n’entrave pas non plus les activités d’aide.

Les équipes de MSF ont loué deux nouveaux bateaux pour les utiliser à Pathien, ce qui porte le nombre total de bateaux mis à profit pour transporter de l’aide dans le Delta à 10. Ce premier moyen de transport est utilisé en combinaison avec 10 camions qui nous servent pour le transport de l’aide de Rangoun à Pathien. Jusqu’ici, MSF a distribué 275 tonnes d’aide depuis que les équipes ont commencé leur travail dans la zone du Delta.

Aujourd’hui, 4 équipes sont revenues de villages excentrés. Elles ont distribué de l’aide à environ 15’000 personnes et
un total de 6’000 bâches en plastique. Etant donné que MSF a plus de 20 équipes actives dans la région du Delta, ceci donne une idée de l’effort de distribution effectué sur place.
...



Egalement présent en Birmanie depuis plusieurs années :
ANANDA TRAVEL
qui fait son MAXIMUM pour aider les sinistrés dans le delta !

cliquer sur l'image pour voir les photos
VOIR LES PHOTOS

NEWS "DU FRONT" et MESSAGE IMPORTANT D'ANANDA 15 Mai 2008
...
Nous avons croisé beaucoup de camions privés sur la route de Khungyangone. Les destructions sont toujours aussi importantes, mais il y a manger dans les tea shop et les marchés.
Nous avons constaté que presque tous les camions lancent la nourriture sur la route, sans s’arrêter car la foule est trop nombreuse et cela pose (entre autres) des problèmes de sécurité.
Le résultat est qu’il est impossible de faire une distribution sérieuse, basé sur les besoins des gens et par famille (ce que la Croix Rouge Birmane nous a permis de faire dans les villages isolés en appelant les personnes une à une).
Il est visible que des personnes sont dans un grand besoin tandis que d’autres ont également reçu beaucoup trop de nourriture. Les gens le long de la route n’étant pas forcément dans la plus mauvaise situation, surtout si 50 camions passent dans la journée.
Bref, c’est le bazard.


Nous avons aidé dans l’urgence car bien souvent nous étions plus rapides. Nous avons pu atteindre des familles vraiment perdues que les ONG n’ont pas pu atteindre. C’est pourquoi nous repartons une nouvelle fois dimanche en bateau dans les zones inondées avec notre équipe du bureau (qui commence à être sérieusement épuisée).

Néanmoins, il est temps et sage de reconnaître qu’il faut laisser la place aux ONG professionnelles comme la Croix Rouge ou ACF qui savent et peuvent organiser des points de distribution avec la sécurité nécessaire, faire des listes, contrôler sur une longue période le sérieux de la distribution etc…. et surtout prendre en charge les travaux de reconstruction et d’assainissement.

Je vous demande donc de bien vouloir adresser vos dons (sauf les promesses de dons de cette semaine pour lesquelles nous avons avancé l’argent pas encore reçu) aux ONG spécialisées dans la reconstruction ou le suivi des catastrophes comme Partenaire, ACF ou MSF.
... suite

18 Mai 2008



Commentaire d'Ananda: Personnes qui attendant les dons sur la route juste avant d'arriver à Dedaye

Cette photo illustre bien le problème des distributions sauvages sur la route (distribution non organisée comme nous avons également fait).
Certaines personnes ont des sacs de nourriture, alors que dans les champs inondés, d'autre n'ont rien...
Pas facile tout cela...... mais facile de faire dire autre chose à la photo ! "





1er Juin : contrendu de l'expédition en bateau du 26 au 29 Mai dans le delta.


Avec l'aide administrative, les dons de Tipitaka Sayadaw, l'expédition s'est faite avec son grand bateau, chargé de médicaments eau nourritures tentes tôles vêtements..., ainsi que des médecins à bord.



"Thila Khanna (Tipitaka Sayadaw) a été très généreux de nous acceuillir sur son bateau et de s'occuper des problèmes administratifs pour que nous puissions opérer dans le delta. Son aide nous a été vitale, ainsi évidemment que pour les personnes du delta. Nous avons pu travailler sans "bricoler" notre passage auprès des autorités locales.

Nous sommes partis le 26 de Yangon en bateau public pour la ville de Mawlamyaing-gyum où nous avons transféré toutes nos affaires dans un bateau plus petit (à peine) pour rejoindre les villages les plus au sud, en direction de la mer. Nous sommes restés à l'ancre au milieu du fleuve pendant la nuit et rejoint les villages dans la journée, soit avec notre gros bateau, soit en faisant venir des pirogues pour aller distribuer l'aide dans les villages les plus reculés. Les médecins à bord ont fait un travail super pour soigner les fractures et blessés infectées suite au cyclone (beaucoup de blessures par lacération).

La répartition des besoins est très variable :
- Dans les grandes villes comme Mawlamyaing-gyun, 90% des toitures et maisons ont été réparé, les marchés sont approvisionnés, il reste des besoins médicaux pour des personnes blessés pendant le cyclone. Il n'y a pas de choléra.
- Dans les gros villages à 1 ou 2 heures au sud de Mawlamyaing-gyun, les maisons en durs ont résistées (sauf les toits), la majorité des maisons en bois a été détruite. L'approvisionnement en nourriture est normal, les besoins sont essentiellement médicaux et agricoles : buffles, motoculteurs pour préparer la terre, semences.
- Dans les villages proches de la mer (les 30 km entre la mer et l'intérieur des terres), 100% des maisons sont détruites. Il y a un besoin de nourriture, de docteurs pour soigner les blessures et agricoles pour redémarrer les récoltes. Il y aurai un grand besoin également d'enlever les corps et de les brûler, mais la tache est immense, la logistique horriblement compliquée, il est probable que la situation reste la même jusqu'à ce que la nature est finis son travail.



Notre prochaine mission dans 2 semaines sera essentiellement avec du matériel agricole car les paysans ont besoins de planter dans les prochains 30 jours autrement ils seront dans une situation encore pire dans 3 mois quand tout le monde les aura oublié....

Note d'humeur
- Nous avons très moyennement apprécié de voir une ONG distribuer des préservatifs à la fraise.... (véridique), ce n'est pas vraiment l'urgence, sauf à justifier des dépenses.
- Egalement une autre ONG en mission d'étude (même pas de travail) pour identifier les besoins en énergie nouvelles dans le delta.... On croit réver.
- Enfin, remarque pour les ONG qui installent des tentes (genre tente ronde de camping) dans les villages du delta. Les tentes sont vides et en général inutilisées, bien souvent avec une maison en bambou refaite en 3 jours installée derrière la tente. Le delta est toujours inondé en mouson (c'est normal), il y a plein de serpents et autres joyeusetées...c'est pour cela que les maisons sont sur pilotis et que les paysans n'utilisent pas les tentes (sauf dans les grandes villes, au sec). "

( POUR VOIR D'AUTRES PHOTOS CLIQUER SUR LES IMAGES )

Autres Liens :




VUES GOOGLE EARTH / ZONES SINISTREES PAR LE CYCLONE NARGIS






TV LIBRE diffusant depuis la Norvège : DEMOCRATIC VOICE OF BURMA





source Mizzima TV - 14 Mai 08:
<<
" Dans une banlieue de Rangoon
on a ordonné aux survivants de cyclone
de quitter leur abri provisoire afin de l'utiliser comme bureau de vote pour le 24 mai.

>>


source Le monde - 10 Mai 08:
<<
" EN RAISON D'UNE FETE " les autorités birmanes de Bangkok
ont FERME LEUR AMABASSADE POUR 4 JOURS "
>>


Comme beaucoup, vous vous demandez :

- COMMENT TOLERER QU'IL FAILLE "DEMANDER PERMISSION" POUR SAUVER DES VIES ???
- OU DONC S'ARRETERA CE SCANDALE HUMANITAIRE ?
- COMMENT EST-CE POSSIBLE D'EN ARRIVER LA ?
- POURQUOI TANT D'IMPUISSANCES ? "



Voici enfin des REPONSES CLAIRES :
 (CLIQUEZ SUR L'IMAGE CI-DESSOUS)


 



Michael Stipe PSA for Aung San Suu Kyi




18 Mai 08 Village de Sinpon à 20 kil. de Rangoon
Interview de survivants installés dans un camp de fortune
construit de leurs propres mains




MONTAGE VIDEO PERSO "géotaggé" le 11Mai 08 sur Google earth




Thousands of Tons of Aid for Burma blocked by Junta
8 MAI 08    Part 1
Thousands of Tons of Aid for Burma blocked by Junta
8 MAI 08    Part 2




MONTAGE PERSO fait d'après des extraits de reportages
sur la révolte des moines (oct 07)




Reportage de la TV AlJazeera sur les évènements d'Octobre 07



Images sur la révolte des moines birmans



" Please use your liberty to promote ours."      Aung San Suu Kyi


Travail perso photoshop



Montage vidéo suite au Tsunami... ( j'étais sur place )
Version haute qualité ici




CONTACT @mail